L’atelier jardin au travail !

L’équipe de l’atelier jardin a travaillé le jeudi 24 octobre sur une proposition de composition du jardin de la Maison Madeleine Delbrêl. Retour en images           

A vos agendas – lundi 11 novembre – après-midi rencontre et échange « Avec Madeleine Delbrêl, une Eglise plus ouverte »

Les équipes de la région Ile de France de la Communauté Mission de France vous invitent à partager  :  un après-midi de rencontre et d’échange  lundi 11 novembre 2019, de 12h30 à 18h Eglise Ste Croix d’Ivry-Port, 41 rue Lénine, à Ivry-sur-Seine   A partir de la lettre que Madeleine écrit au curé de la paroisse St Pierre-St Paul d’Ivry, le 19 février 1949 « pour essayer d’aller ensemble vers ceux qui ne croient pas et qui nous entourent ». Pour s’inscrire, cliquer ici.      

« Madeleine Delbrêl, mystique » par Béatrice Durrande, secrétaire générale de l’Association des Amis de Madeleine Delbrêl, conférence du 12 octobre

[…] Notre vocation c’est la sainteté. Rien de nécessaire ne nous manque. Perpétuellement nous sommes insatisfaits et rêvons d’autre chose, alors qu’être là, c’est le matériau de notre sainteté. N’oublions pas le projet de départ de Madeleine, écoutons-là : « Nous n’avions que très peu de projets. Ce que nous cherchions, ce que je voulais, c’était la liberté de vivre au coude à coude avec les hommes et les femmes de toute la terre, avec mes voisins de temps, les années de nos mêmes calendriers et les heures de nos mêmes horloges »[…] Extrait de la conférence du 12 octobre, Mieux connaître Madeleine Delbrêl artiste, assistante sociale et mystique »

« Madeleine Delbrêl, assistante sociale » par Michèle Rault, historienne, responsable du service Archives de la ville d’Ivry-sur-Seine, conférence du 12 octobre

Du milieu des années 30 à la fin des années 60, des groupes de femmes chrétiennes laïques se sont établis à Ivry-sur-Seine, ville qui a contribué à façonner leur engagement. Avec leurs convergences et malgré leurs différences, ces femmes ont participé à l’effervescence missionnaire née aux lendemains de la Seconde Guerre Mondiale. À leur volonté de rester laïques et de mener une vie religieuse qui leur soit propre, s’est ajoutée l’idée qu’elles devaient partager le quotidien de la population par le travail, leur présence et l’engagement dans la vie locale. Madeleine Delbrêl, Monique Maunoury, la Mission de France féminine, « Les communautés ouvrières »[…] Extrait de la conférence du 12 octobre,« Mieux connaître Madeleine Delbrêl artiste, assistante sociale et mystique ».

« Madeleine Delbrêl, artiste et poète » par Jacques Faujour, diacre et photographe, extrait de la conférence du 12 octobre

  […] Il peut paraître surprenant de commencer notre découverte de Madeleine Delbrêl par la composante artistique. Mais ce serait oublier combien l’art est important dans sa vie à elle et dans notre vie à tous. L’art peut être l’aiguillon qui nous conduira sur des chemins totalement insoupçonnés. Pour Madeleine, fille unique qui a reçu une éducation bourgeoise très soignée, l’art prend, dès sa jeunesse, une place toute particulière. Son père lui fait prendre des leçons de piano. Elle commence très tôt à écrire des poèmes et fréquente avec son père un cercle littéraire où elle rencontre des gens très brillants intellectuellement […] Extrait de la conférence du 12 octobre, Mieux connaître Madeleine Delbrêl artiste, assistante sociale et mystique ».

Témoignage – Marie-Louise Camara sur la soirée de Madeleine Delbrêl lors de la Semaine Missionnaire Extraordinaire

Dans le cadre de la Semaine Missionnaire Extraordinaire qui s’est tenue le jeudi 17 octobre 2019 à la Cathédrale, nous a été proposé une soirée autour de Madeleine Delbrêl, une des figures missionnaires présentées en découverte au cours de ce  mois. Ce fut un temps où j’ai pu découvrir Madeleine, un modèle de sainteté qui se dit « avoir été éblouie par Dieu ». J’ai été touchée par sa vie : se mettre au service des autres, « aimer tout le monde » et surtout par son « l’appel à témoigner de notre foi là où on est ». Son témoignage va m’aider à grandir dans la foi et nourrir mon engagement en tant que missionnaire. A la suite de Madeleine, donne-moi Seigneur de pouvoir te prier pour que cet élan missionnaire en moi ne faiblit pas et soit source de joie pour t’annoncer.   Marie-louise Camara Déléguée Diocésaine pour La Coopération Missionnaire

Raf Urban : Découvrir la nouvelle figure de Madeleine Delbrêl

Depuis 2 ans, l’Eglise catholique en Val-de-Marne et la mairie d’Ivry-sur-Seine travaillent main dans la main pour rénover la maison de Madeleine Delbrêl, située au 11 rue Raspail à Ivry. En vue de l’inauguration du chantier le street-artiste Raf Urban a travaillé à la réalisation d’un portrait de grande taille de Madeleine Delbrêl. Réalisée dans un langage qui parle à tous, cette oeuvre vise à rendre présente la figure de Madeleine Delbrêl, qui a donné sa vie durant l’exemple d’une charité fraternelle authentique et d’une voie de « sainteté des gens ordinaires ».    

Madeleine Delbrêl selon Mgr Santier

Monseigneur Santier nous parle de madeleine Delbrêl déclarée vénérable en janvier 2018

Jacques Faujour nous fait entendre la voix de Madeleine

Jacques Faujour, diacre et photographe, travaille sur les photos et bandes audio de Madeleine Delbrêl pour la Maison du 11 rue Raspail.